LALLET Mélanie

ATER19_Paris 1_Photo Melanie Lallet

melanie.lallet@univ-paris3.fr

Auteure de l’ouvrage Il était une fois… le genre (INA, 2014), mes travaux portent sur l’évolution des identités féminines et des représentations de genre dans les séries animées françaises pour enfants.

Statut

  • 2016-2017: Doctorante en Sciences de l’Information et de la Communication à l’Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3 et ATER à plein-temps à l’Université Rennes 2
  • 2015-2016 : Doctorante ATER à plein-temps en Sciences de l’Information et de la Communication à l’Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3
  • Enseignante à l’Institut de la Communication et des Médias (ICM) en Sciences de l’Information et de la Communication, Sociologie des médias et de la culture, et Animation audiovisuelle.
  • 2012-2015 : Doctorante contractuelle avec mission d’enseignement à l’ICM

Thématiques de recherche

  • Sociologie des médias et de la télévision
  • Sociologie de l’enfance et des cultures enfantines
  • Études de genre(s)
  • Cultural Studies
  • Animation Studies

Thèse (en préparation depuis le 01 septembre 2012)

  • Titre de la thèse : Le féminin dans les séries animées françaises pour enfants.
  • Directeur de thèse : Éric Maigret, professeur de Sociologie des Médias à Paris 3
  • Résumé : Cette thèse a pour objectif de présenter une analyse socio-historique des identités de genre proposées par les séries animées françaises à la télévision. Une analyse de la programmation ainsi que des phénomènes d’adaptation et de reprise permettra de mettre en évidence un jeu de tension entre conformisme et innovation. Nous verrons que ces programmes ont souvent relayé une construction binaire et différentialiste des genres, caractérisée par la subalternité du féminin et son assignation à des fonctions d’assistance et de soin. Néanmoins, en accompagnant les transformations de notre société, certains dessins animés ont pu remettre en cause les normes de genre traditionnelles et les oppositions binaires.

En plus de l’analyse d’un corpus audiovisuel de 60 séries animées françaises (1957-2014), un terrain ethnographique et des entretiens approfondis ont été réalisés auprès de l’association Les Femmes s’Animent et de professionnel.le.s du secteur.

Activités scientifiques (projets en cours)

  • 2016-2016 : projet de recherche interdisciplinaire Identités numériques, réseaux, corps (IRC) de l’Université Sorbonne Paris Cité, coordonné par Pierre Paul Vidal et Fanny Georges (2016-2017). Participation aux activités du pôle auto-santé, qui explore la construction des parcours de soin par les individus dans le cadre de thérapies hormonales, en négociation avec le cadre médical français. Le projet prévoit une enquête par carnet (ethnocomptabilité) et par entretiens approfondis sous la forme de récits de vie auprès de personnes sous traitement, puis une analyse des applications et plateformes d’entraide utilisées par les patients.

  • 2016 : projet apprentis chercheurs avec l’association l’Arbre des Connaissances, dans le cadre du projet IRC. Accueil et encadrement d’un binôme de lycéens sur 8 séances au sein de l’équipe MCPN : construction d’une analyse de controverse autour de la question du harcèlement scolaire.

Publications

Ouvrages :

  • LALLET, Mélanie. Il était une fois… le genre. Le féminin dans les séries animées françaises, Paris, Ina éditions, 2014.

  • LALLET, Mélanie avec ALPHAND, Magali ; GUITTET, Emmanuelle ; SLOCK, Ken ; STAVAUX, Claire et CAPPELLE, Laura (collectif DAEM, Doctorant-e-s Arts et Médias). Esthétisation des médias et médiatisation des arts, Paris, L’Harmattan, 2016.

Articles de revue avec comité de lecture :

  • LALLET, Mélanie. [en ligne] « Genre et séries animées françaises. Normativités, phénomènes de reprise et nouvelles représentations », Genre en séries : cinéma, télévision, médias, n° 1, 2015, p. 147-171.

  • LALLET, Mélanie. « Penser l’invisible. La sexualité dans les séries animées françaises pour enfants », Hermès, n° 69, 2014, p. 42-44.

Recensions :

  • LALLET, Mélanie. « Noël Burch et Geneviève Sellier, Ignorée de tous… sauf du public. Quinze ans de fiction télévisée française 1995-2010, Paris, INA éditions, 2013, 324 pages. », Le Temps des Médias, vol. 1, n° 26, 2016, p 304-305.

Communications avec actes :

  • LALLET, Mélanie. « L’animation au-delà du genre : Les Zinzins de l’espace et le personnage de Candy », in Inégalité(s) hommes-femmes et utopie(s) (Antiquité-XXIe siècle) (Colloque international – Lille, 18-20 juin 2015), Lieu, Édition, date, p. X-X. (à paraître en 2016)

  • LALLET, Mélanie. « L’esthétique « féminine » en animation : ségrégation sociale ou essentialisme stratégique ? Le cas Totally Spies ! (2002-2006) », in Esthétisation des médias et médiatisation des arts (Colloque international – Madrid, 3-7 juin 2013), Paris, L’Harmattan, 2016, p. 251-258.

  • LALLET, Mélanie. « Quelle place pour l’analyse des représentations de genre dans les séries animées en France ? », in Archives et acteurs des cinémas d’animation en France (Colloque international – Paris, 30-31 octobre 2013), Paris, L’Harmattan, 2014, p. 209-224.

Interventions en colloques et séminaires (sélection)

  • LALLET, Mélanie. « La stratégie « gender neutral » dans l’animation audiovisuelle française : des représentations conçues pour plaire à tout le monde mais pas toujours équitables », colloque international Identités et rapports de genre dans les télévisions de la francophonie, 84e congrès de l’ACFAS, Montréal, 9-11 mai 2016.
  • LALLET, Mélanie. « L’animation audiovisuelle française entre conformisme et renouveau : l’exemple des séries Bonne nuit les petits et Le Manège enchanté », journée doctorale organisée par la mission égalité de Paris 3, Paris, 8 mars 2016.

  • LALLET, Mélanie. Autour de l’ouvrage de Mélanie Lallet Il était une fois… le genre (INA, 2014), « Il était une fois… le genre. Le féminin dans les séries animées françaises », séminaire Histoire des médias, de l’image et de la communication politique aux XX-XXIème siècles du Centre d’histoire culturelle des sociétés contemporaines de l’Université de Versailles, Versailles, 20 mars 2015.

  • LALLET, Mélanie. « Le féminin dans les séries animées françaises pour enfants. Le genre joué et déjoué par les personnages d’animation », séminaire Médiacultures et régimes de valeur culturels, co-organisé par Hervé Glévarec et Éric Maigret, Paris, 2 mars 2015.

  • LALLET, Mélanie. « “Girl Power” Cartoons on Gulli: Promoting or Confining Feminine Identities? », colloque international Crossroads in Cultural Studies 2014, Tampere, 1-4 juillet 2014.

  • LALLET, Mélanie. « Genre et séries animées françaises. Normativités, phénomènes de reprise et nouvelles représentations », colloque international Genre en séries : productions, représentations et appropriations genrées d’un dispositif télévisuel, Université Bordeaux Montaigne, Bordeaux, 26-27 mars 2014.

  • LALLET, Mélanie. Discussion de la présentation d’Aurélie Olivesi autour de son ouvrage Implicitement sexiste. Genre, politique et discours journalistique (Presses universitaires du Mirail, 2012), atelier Genre et Médias de l’association Efigies en partenariat avec le séminaire Figures médiatiques de la représentation organisé par Gaël Villeneuve, Paris, 15 mars 2013.

  • LALLET, Mélanie. « Exploring the feminine in French animated television series: is this really “a boy’s world? », colloque international Crossroads in Cultural Studies 2012, Paris, 2-6 juillet 2012.

iletaitunefoislegenre

http://www.inatheque.fr/publications-evenements/publications-2014/il-tait-une-fois-le-genre.html

Publicités