LALLET Mélanie

ATER19_Paris 1_Photo Melanie Lallet

melanie.lallet@univ-paris3.fr

Auteure de l’ouvrage Il était une fois… le genre (INA, 2014), mes travaux portent sur les représentations de genre dans les séries animées françaises pour enfants et sur l’émergence de discours féministes dans l’animation audiovisuelle française.

A cela s’ajoutent des projets collectifs et individuels plus récents, qui portent sur les communautés en ligne et les subcultures numériques centrées autour des enjeux portés par le féminisme intersectionnel contemporain.

Statut

L’ensemble de mon parcours en Sciences de l’Information et de la Communication a été marqué par l’alliance entre mes activités d’enseignement et de recherche. Dans le cadre des activités pédagogiques exercées à Paris 3 puis à Rennes 2, j’ai eu à prendre en charge des enseignements généraux en théories de l’Information-Communication, des cours de Sociologie des médias, de Socio-anthropologie, ou plus spécialisés sur l’Animation audiovisuelle. J’ai également formé les étudiant.e.s aux méthodologies du travail universitaire ainsi qu’à la recherche documentaire, et encadré des mémoires de recherche en master professionnel à Rennes 2 en 2016-2017.

  • 2017-2018 : Docteure en Sciences de l’Information et de la Communication à l’Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3.
  • 2016-2017 : Doctorante en SIC à l’Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3 et ATER en SIC à plein-temps à l’Université Rennes 2
  • 2015-2016 : Doctorante ATER à plein-temps en SIC (sociologie des médias) à l’Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3
  • 2012-2015 : Doctorante contractuelle avec mission d’enseignement en SIC à Paris 3

 

Thématiques de recherche

Depuis 2012, dans le cadre de la thèse :

  • Sociologie des médias et de la télévision
  • Sociologie de l’enfance et des cultures enfantines
  • Études sur le genre
  • Cultural Studies
  • Animation Studies

Depuis 2016 :

  • Sociologie des usages et du numérique
  • (Feminist) Disability Studies
  • Neurodiversité
  • Transidentités et transféminismes
  • Santé en ligne

Thèse (soutenue le 28 novembre 2017)

  • Titre de la thèse : Le féminin dans les séries animées françaises pour enfants.
  • Directeur de thèse : Éric Maigret, professeur de Sociologie des Médias à Paris 3
  • Résumé : Cette thèse présente une analyse socio-historique des identités de genre proposées par les séries animées télévisées françaises. Une analyse de la programmation ainsi que des phénomènes d’adaptation et de reprise permet de mettre en évidence un jeu de tension entre conformisme et innovation, mais aussi d’éventuels effets de retour en arrière. Ces programmes ont souvent relayé une construction différentialiste du genre, caractérisée par la subalternité du féminin et son assignation à des fonctions d’assistance et de soin. Néanmoins, en accompagnant les transformations de notre société, certaines séries animées ont pu remettre en cause les normes de genre traditionnelles et les oppositions classiques.

En plus de l’analyse d’un corpus audiovisuel de 56 séries animées françaises (1957-2014), un terrain ethnographique et 11 entretiens approfondis ont été réalisés auprès de l’association Les Femmes s’Animent et de professionnel.le.s de l’animation en 2015-2016.

Activités scientifiques (projets en cours)

  • Projet « Youtube : entre politique et divertissement » (2017-2018), porté par les membres du laboratoire IRMECCEN. Le projet interdisciplinaire prévoit l’analyse de la communication des Youtu.beurs/beuses, au prisme de différentes approches (sociologie, ethnographie, psychologie sociale etc.), qui permettront d’englober les pôles production, représentations et réception. Le sous-groupe dans lequel je m’investis avec Yvette Assilamehou-Kunz, Fabrice Buschini, Julien Mésangeau et David Peyron analyse les discours sexistes véhiculés par les Youtu.beurs/beuses et leurs réception, au croisement de la psychologie sociale, de la sociologie des usages et de la sociologie des médias.

  • Projet de recherche interdisciplinaire « Identités numériques, réseaux, corps » de l’Université Sorbonne Paris Cité, coordonné par Pierre Paul Vidal et Fanny Georges (2016-2018) :

Terrain sur les transidentités en ligne :

Conduite d’un terrain sur les usages d’internet dans le cadre des transidentités (avec Lucie Delias), à l’intérieur du pôle auto-santé (coordonné par Julien Mésangeau). Le projet explore le rôle joué par internet dans la construction des parcours de transition en négociation avec le cadre médical français. Il inclut des entretiens approfondis sous la forme de récits de vie auprès de personnes trans et non-binaires, ainsi qu’une analyse des espaces en ligne et plateformes d’entraide utilisées dans la construction des parcours de transition.

À ce jour, 12 entretiens approfondis ont été réalisés et plusieurs observations en ligne, dont une étude de cas du groupe Facebook « NB francophone ». La présentation des premiers résultats de l’enquête a fait l’objet d’un article à paraître en 2018 dans le numéro 31 du Temps des Médias intitulé « Le temps long des réseaux sociaux numériques ».

Terrain genre et neurodiversité :

La conduite d’entretiens et d’observations de long cours sur différents groupes Facebook, sites et forums, a montré une convergence entre les problématiques portées par les communautés en ligne autour des transidentités et la question de la neurodiversité. Aujourd’hui, je prolonge donc individuellement les recherches auprès de personnes concernées par ces deux thématiques, notamment les questionnements de genre chez les personnes autistes Asperger, qui sont nombreuses à s’exprimer sur internet et les réseaux sociaux numériques.

Une reformulation du cadre théorique incluant les apports des (Feminist) Disability Studies via la production d’un état de l’art est en cours, à laquelle s’ajoutent de nouveaux entretiens approfondis et la poursuite des observations en ligne.

Publications

Ouvrages :

  • LALLET, Mélanie. Il était une fois… le genre. Le féminin dans les séries animées françaises, Paris, Ina éditions, 2014.

  • LALLET, Mélanie avec ALPHAND, Magali ; GUITTET, Emmanuelle ; SLOCK, Ken ; STAVAUX, Claire et CAPPELLE, Laura (collectif DAEM, Doctorant-e-s Arts et Médias). Esthétisation des médias et médiatisation des arts, Paris, L’Harmattan, 2016.

Articles de revue avec comité de lecture :

  • LALLET, Mélanie et DELIAS, Lucie. « Les réseaux sociaux numériques et le développement controversé de savoirs d’expérience sur les transidentités », Le Temps des médias, n° 31, 2018, à paraître.
  • LALLET, Mélanie. [en ligne] « Genre et séries animées françaises. Normativités, phénomènes de reprise et nouvelles représentations », Genre en séries : cinéma, télévision, médias, n° 1, 2015, p. 147-171.

  • LALLET, Mélanie. « Penser l’invisible. La sexualité dans les séries animées françaises pour enfants », Hermès, n° 69, 2014, p. 42-44.

Recensions :

  • LALLET, Mélanie. « Maxime Cervulle, Nelly Quemener et Florian Vörös (dir.), Matérialismes, cultures & communication, tome 2. Cultural Studies, théories féministes et décoloniales, Paris, Presses des Mines, 2017, 350 pages. », Questions de Communication, n° 31, 2017, p. 547-549.
  • LALLET, Mélanie. « Noël Burch et Geneviève Sellier, Ignorée de tous… sauf du public. Quinze ans de fiction télévisée française 1995-2010, Paris, INA éditions, 2013, 324 pages. », Le Temps des Médias, vol. 1, n° 26, 2016, p. 304-305.

Communications avec actes :

  • LALLET, Mélanie. « Les féministes de l’animation audiovisuelle française : bousculer le conformisme provisoire des productions pour la jeunesse », in Chemins de traverse en fiction (Colloque interdisciplinaire de jeunes chercheur.euse.s – ENS Ulm, Paris, 19 et 20 mai 2017), Paris, La taupe médite – CIMZ, 2018, p. 45-67.
  • LALLET, Mélanie. « L’animation au-delà du genre : Les Zinzins de l’espace et le personnage de Candy », in LEDUC, Guyonne (dir.). Inégalité(s) hommes-femmes et utopie(s) (Colloque international – Lille, 18-20 juin 2015), Paris, L’Harmattan, 2017, p. 221-236.

  • LALLET, Mélanie. « L’esthétique « féminine » en animation : ségrégation sociale ou essentialisme stratégique ? Le cas Totally Spies ! (2002-2006) », in Esthétisation des médias et médiatisation des arts (Colloque international – Madrid, 3-7 juin 2013), Paris, L’Harmattan, 2016, p. 251-258.

  • LALLET, Mélanie. « Quelle place pour l’analyse des représentations de genre dans les séries animées en France ? », in Archives et acteurs des cinémas d’animation en France (Colloque international – Paris, 30-31 octobre 2013), Paris, L’Harmattan, 2014, p. 209-224.

Interventions en colloques et séminaires (sélection)

  • LALLET, Mélanie. « Favoriser l’innovation sociale dans les productions d’animation audiovisuelle françaises : un contexte d’industrialisation croissante et de fragmentation du pouvoir éditorial », XXIe congrès de la SFSIC, MSH Paris-Nord, Saint-Denis, 13-16 juin 2018, à venir.
  • LALLET, Mélanie. « « Ça dépend sur qui tu tombes. » : la prise en compte des questions de genre dans la fabrique des programmes d’animation audiovisuelle française », journée d’études La fabrique de l’animation, Maison de la recherche de la Sorbonne Nouvelle, Paris, 6 juin 2017.
  • LALLET, Mélanie. « La stratégie « gender neutral » dans l’animation audiovisuelle française : des représentations conçues pour plaire à tout le monde mais pas toujours équitables », colloque international Identités et rapports de genre dans les télévisions de la francophonie, 84e congrès de l’ACFAS, Montréal, 9-11 mai 2016.
  • LALLET, Mélanie. « L’animation audiovisuelle française entre conformisme et renouveau : l’exemple des séries Bonne nuit les petits et Le Manège enchanté », journée doctorale organisée par la mission égalité de Paris 3, Paris, 8 mars 2016.

  • LALLET, Mélanie. Autour de l’ouvrage de Mélanie Lallet Il était une fois… le genre (INA, 2014), « Il était une fois… le genre. Le féminin dans les séries animées françaises », séminaire Histoire des médias, de l’image et de la communication politique aux XX-XXIème siècles du Centre d’histoire culturelle des sociétés contemporaines de l’Université de Versailles, Versailles, 20 mars 2015.

  • LALLET, Mélanie. « Le féminin dans les séries animées françaises pour enfants. Le genre joué et déjoué par les personnages d’animation », séminaire Médiacultures et régimes de valeur culturels, co-organisé par Hervé Glévarec et Éric Maigret, Paris, 2 mars 2015.

  • LALLET, Mélanie. « “Girl Power” Cartoons on Gulli: Promoting or Confining Feminine Identities? », colloque international Crossroads in Cultural Studies 2014, Tampere, 1-4 juillet 2014.

  • LALLET, Mélanie. « Genre et séries animées françaises. Normativités, phénomènes de reprise et nouvelles représentations », colloque international Genre en séries : productions, représentations et appropriations genrées d’un dispositif télévisuel, Université Bordeaux Montaigne, Bordeaux, 26-27 mars 2014.

  • LALLET, Mélanie. Discussion de la présentation d’Aurélie Olivesi autour de son ouvrage Implicitement sexiste. Genre, politique et discours journalistique (Presses universitaires du Mirail, 2012), atelier Genre et Médias de l’association Efigies en partenariat avec le séminaire Figures médiatiques de la représentation organisé par Gaël Villeneuve, Paris, 15 mars 2013.

  • LALLET, Mélanie. « Exploring the feminine in French animated television series: is this really “a boy’s world? », colloque international Crossroads in Cultural Studies 2012, Paris, 2-6 juillet 2012.

iletaitunefoislegenre

http://www.inatheque.fr/publications-evenements/publications-2014/il-tait-une-fois-le-genre.html