MESANGEAU Julien

Photo

Statut

Maître de conférences en sciences de l’information et de la communication à l’université Sorbonne Nouvelle – Paris 3

Directeur de formation: Master 2 AIGEME – e-learning et ingénierie de la formation et de l’éducation aux médias – Université Sorbonne Nouvelle -Paris 3

Membre de l’équipe MCPN

 

Thématiques de recherche

L’adossement de l’enseignement à mes recherches est un enjeu important ; il est ce qui caractérise le mieux ma conception du métier d’enseignant-chercheur

  • L’analyse de réseaux sociaux, la sociologie économique et la sociologie des usages sont mes domaines de recherche. Ils sont également les principaux outils que je mobilise afin de fournir aux étudiants en communication une expertise fondée scientifiquement, réflexive et intellectuellement honnête.
  • La scénarisation des usages des TICE – aujourd’hui étudiée dans le cadre du programme interdisciplinaire USPC « Identité, Réseaux, Corps » (Co-direction: Fanny Georges/Pierre-Paul Vidal) – est l’occasion de redéfinir les pratiques d’accompagnement des apprenants au sein du master 2 AIGEME de Paris 3

 

Plus globalement, je travaille actuellement à deux projets :

  • Intégrer la nouvelle sociologie économique aux sciences de l’information et de la communication. Pour ce faire, ce sont autant les théories que les méthodes qui sont à articuler aux enjeux contemporains de ce domaine académique :
    • Les configurations relationnelles occupées par des individus et/ou des organisations (Ronald Burt, 2006,  David Stark, 2009) sont à situer dans des problématiques d’usage des TIC en organisation ou de diffusion de l’information sur les réseaux d’internet par exemple.
    • L’analyse de réseaux sociaux, et en particulier ses mathématiques (scores de centralité notamment), doivent être repensés : la théorie de l’échange social de Peter Blau, fondatrice des analyses développées par Harrison White et ses élèves, de Granovetter à Burt, n’est pas compatible avec les réseaux que nous analysons aujourd’hui. Dit plus prosaïquement, il n’est plus possible de quantifier les relations entre individus et positions de chacun dans un réseau sans traiter de la matérialité de ce réseau, de ses médiations et des effets que chacune aura sur les relations médiatisées.
  • Problématiser la e-formation, de sa conception à ses usages, à partir de la sociologie de l’innovation d’une part (Akrich, 1987) et de la sociologie des usages d’autre part (Jouët, 2000).

 

Activités scientifiques

  • Ouakrat, A., Mésangeau, J. (2015), « « Resocialiser les traces d’activités numériques : une proposition qualitative pour les SIC », Revue française des sciences de l’information et de la communication [En ligne], 8 | 2016, mis en ligne le 21 mars 2016.
  • Mésangeau, J. (2014), « Articuler graphes et représentations d’utilisateurs d’un réseau socionumérique : retours sur une méthodologie d’entretien », Sciences de la société, n°90, L’entretien, l’expérience et la pratique. La créativité méthodologique en communication.
  • Mésangeau, J., Povéda, A., (2013), « Analyser l’adoption des réseaux socionumériques professionnels : entre approche pragmatiste et étude de la dimension symbolique des usages », Etudes de communication, numéro 41, Varias
  • Mésangeau, J., Povéda, A., (2013), « Les réseaux sociaux professionnels en ligne. Vers une poly-institutionnalisation du marché du travail », Revue européenne du droit social, Volume XIX, n°2/2013.
  • Mésangeau, J. (2012), « Le réseautage et ses usages : le cas d’un groupe d’anciens étudiants hébergé sur LinkedIn», Terminal, n°111, Le web: modes de participation et approches critiques. 39-52
  • Mésangeau J., Povéda A. « La notion d’e-reputation contribue-t-elle à la production d’une norme d’usage des réseaux socionumériques professionnels ». Colloque du réseau RESIPROC, Bruxelles 9-10 octobre 2014, « Les métiers de la communication traversés par le numérique ».
  • Mésangeau, J. « Etudier les usages des réseaux socionumériques : mobiliser les récits d’utilisateurs sur la structuration de leurs réseaux interpersonnels ». Congrès de la SFSIC. Toulon, 4-6 juin 2014 (communication acceptée)
  • Mésangeau, J. (2013), « Les pratiques de « réseautage en ligne » sur les réseaux socionumériques professionnels ». 11ème séminaire du M@arsouin, Saint-Malo, 23-24 mai 2013
  • Mésangeau, J., Povéda, A. (2012), « Les réseaux sociaux professionnels : enjeux de l’entrelacement des sphères sociales ». Colloque de l’IUT Saint-Omer/Dunkerque : « Les activités professionnelles et le marché du travail». Université du Littoral, 29-30 novembre 2012
  • Mésangeau, J., Povéda, A. (2012), « Etudier les réseaux sociaux professionnels en ligne par les prismes de l’analyse des réseaux et de la sociologie des usages ». Colloque international jeunes chercheurs ADT – SIC, – L’interdisciplinarité en question dans les SIC. Université de Toulouse, 22-24 novembre 2012
  • Mésangeau, J., Mallard, A. (2011), « Connecting organizations through a professional social network site: case study of an alumni network hosted on LinkedIn ». Colloque international de l’EGOS (European group for organizational studies), University of Gothenburg (Suède), 6-9 juillet 2011
  • Mallard, A., Mésangeau, J. (2011), « Les réseaux sociaux d’entreprise ». Journées Ecogest, académie d’Economie–gestion de Créteil, 8 mars 2011

 

 

 

 

 

 

 

 

Publicités